Analyses et transformations de la firme : Une approche by Benjamin Dubrion Bernard Baudry

By Benjamin Dubrion Bernard Baudry

Show description

Read Online or Download Analyses et transformations de la firme : Une approche pluridisciplinaire PDF

Similar analysis books

Verfahrensvarianten der Conjoint-Analyse zur Prognose von Kaufentscheidungen: Eine Monte-Carlo-Simulation

Thomas Hillig vergleicht sechs kaufentscheidungsbezogene Verfahrensvarianten der Conjoint-Analyse, darunter moderne Hierarchical-Bayes- und Latent-Class-Ansätze, mit Hilfe der Monte-Carlo-Simulation systematisch anhand von verschiedenen Gütekriterien miteinander.

Analysis of Financial Time Series (Wiley Series in Probability and Statistics)2nd edition

Offers statistical instruments and methods had to comprehend latest monetary markets the second one variation of this severely acclaimed textual content offers a accomplished and systematic creation to monetary econometric versions and their purposes in modeling and predicting monetary time sequence information.

Extra info for Analyses et transformations de la firme : Une approche pluridisciplinaire

Example text

1924), Legal Foundations of Capitalism, Macmillan, New York. DOERINGER Peter B. , Internal Labor Markets and Manpower Analysis. Lexington, MA, Heath, 1971. DORE Ronald (1983), « Goodwill and the spirit of market capitalism », British Journal of Sociology, 34 (4), p. 459-82. ECCLES Robert G. (1981), « The quasifirm in the construction industry », Journal of Economic Behavior and Organization, 2, p. 335-57. ELLERMAN David P. (1992), Property and Contract in Economics : The Case for Economic Democracy, Basil Blackwell, Oxford.

Par ailleurs, pour Brousseau et Farès [2000, p. 417], la TCT et la TDP « sont […] plus complémentaires que substituables ». Pour tenter de répondre à cette question – controversée –, nous mobiliserons la grille méthodologique élaborée par Mäki [1992, 2004]. Sans entrer ici dans une présentation de la méthode de l’« isolement théorique » (theoretical isolation) de cet auteur, notons que pour lui, le regard que portent les théories entre elles quant à leur objet d’étude et leur manière d’analyser cet objet est révélateur des relations de complémentarité/substituabilité qui les lient.

Les relations de marché sont généralement plus impersonnelles et sont typiquement de court terme. Mais Williamson est également victime d’une fausse dichotomie. Il affirme que si des relations contractuelles de long terme ne sont ni des firmes ni des marchés, alors elles doivent être des « hybrides » de la firme et du marché. Or, si nous acceptons la troisième possibilité (Richardsonienne) de contrat non-marchand de type relationnel, alors il s’agit en fait de contrats relationnels entre des firmes.

Download PDF sample

Rated 4.67 of 5 – based on 3 votes